Crée en 2020, pour remplacer l'ex-Championnat de France, le TROPHEE NATIONAL DU CROSS est un circuit de 14 étapes qui rassemble les meilleurs chevaux de courses d'obstacle spécialistes de la discipline du cross-country. Réputés pour leur courage, leur tenue et leur agilité, les acteurs du cross-country (chevaux comme jockeys) s'expriment partout en France sur des parcours tous uniques en leur genre, sur des hippodromes riches d'une longue tradition hippique. Le HARAS DU LION, se reconnaissant dans les valeurs terriennes, conviviales et sportives du cross-country, est devenu d'emblée le sponsor principal du "TNC". Soutenu par Genybet en 2022 et 2023, le Trophée National du Cross bénéficie depuis 2024 d'un autre soutien de poids, celui du PMU, premier opérateur de paris hippiques en Europe.

Sponsors

Trophée National du Cross: la 1ère étape paloise pour Hip Hop Conti, en attendant le Grand Cross de Pau

Dernière préparatoire au Grand Cross de Pau (L.), et épreuve support de la première étape du Trophée National du Cross - Haras du Lion - PMU 2024, le Prix John Henry Wright a vu le sacre d'Hip Hop Conti, pour la casaque de Patrick Joubert et l'entrainement d'Emmanuel Clayeux, qui en sont aussi les éleveurs. Toutes les planètes semblent alignées pour que ce fils de Lauro défende vaillamment son titre dans l'épreuve phare du cross palois.

 

Avant même de vivre la gloire, il faut tout d'abord connaître, et accepter, de vivre des déboires. Surtout avec les chevaux, avec qui les émotions vécues par et grâce, à eux, sont aussi instables que la météo en France ces derniers temps. Des émotions tantôt joyeuses, tantôt douloureuses. Comme celles qu'ont pu vivre ensemble Patrick Joubert et Emmanuel Clayeux, depuis les débuts de leur collaboration. Arrivés plein d'espoirs à Deauville, pour la vente d'été ARQANA 2012, de dénicher une future bonne coursière, les deux hommes étaient alors tombés sous le charme de Starmoss, une fille d'Astarabad, présentée par le Haras de la Croix Sonnet, qu'ils ont finalement achetée, par l'intermédiaire du courtier Pierre Boulard, pour la somme de 10 000€. Cruelle désillusion: cette dernière n'était finalement pas la perle espérée, ayant au mieux conclu cinquième sur les haies de Gramat et le steeple d'Avignon au cours de - très - courte carrière sportive. Mais plutôt que de la réformer, Emmanuel Clayeux a réussi à convaincre Patrick Joubert de la conserver comme poulinière.

 

 

L'entraineur de Vaumas, dans l'Allier, a eu du flair. Car de l'union de cette dernière avec Lauro, est né celui qui allait lui offrir, ainsi qu'à Patrick Joubert, leur tout premier vainqueur de Grand Cross de Pau (L.) : Hip Hop Conti, sorti brillant vainqueur de cette course de légende en 2023. Ce même Hip Hop Conti, façonné comme sa mère par le professionnel bourbonnais, et paré du même habit de lumière rouge et blanc de Patrick Joubert, qui s'est adjugé ce vendredi 26 janvier le Prix John Henry Wright, dernière épreuve préparatoire au Grand Cross de Pau (qu'il va tenter de remporter pour la deuxième année consécutive, ndlr), mais aussi première étape du Trophée National du Cross - Haras du Lion - PMU, dont c'est la cinquième édition en 2024.

 

Hip Hop Conti, entouré de Clément Lefebvre, son ange gardienne Laëtitia Denuault et Emmanuel Clayeux, les grands vainqueurs de l'édition 2024 du Prix John Henry Wright, à Pau, et donc de la première étape du Trophée National du Cross - Haras du Lion - PMU cinquième du nom

 

Rapidement aux avant-postes, Hip Hop Conti a été relayé par Saint Godefroy (Doctor Dino) au début du dernier kilomètre, mais est revenu lui porter l'estocade dans la dernière ligne droite, et est parvenu à lui reprendre le meilleur sur le plat, au prix d'une très belle accélération. Après avoir fait longtemps illusion, Saint Godefroy a donc dû s'avouer vaincu dans les derniers mètres du parcours, et se contenter de la deuxième place, une longueur et quart derrière le lauréat, tandis qu'Harmonie Roque (Muhtathir) est venue compléter le podium de cette épreuve, deux longueurs et demie plus en retrait. I'm Walkin' (Martaline) s'est adjugé la quatrième et dernière place, une vingtaine de longueurs plus loin.

 

Hip Hop Conti et Clément Lefebvre auront été en tout points aériens dans cette première étape du Trophée National du Cross - Haras du Lion - PMU 2024

 

Comme évoqué plus haut, Hip Hop Conti est issu des oeuvres de Lauro, ancien vainqueur des Sky Classic Stakes (Gr.2) au Canada et du Prix de l'Avre (L.) en France. Sa mère, Starmoss, dont il est le tout premier produit, est une soeur de Kerada, une placée de Listed en haies, en Angleterre, qui a ensuite engendré la non moins bonne Marada, elle aussi gagnante à plusieurs reprises sur les claies anglaises, et à créditer également d'une deuxième place au niveau Gr.2 dans cette spécialité. Toutes et tous sont apparentés à une très bonne souche "Pelat", qui a notamment donné Tartas, un ancien lauréat du Prix Daphnis (Gr.3), ainsi que l'étalon Mansonnien, dont le nom figure au palmarès du Prix Exbury (Gr.3), et comme père de plusieurs gagnants de "Stakes" en obstacle, comme Bonbon Rose, Golden Silver, Karly Flight, Lagunak, Or Ou Argent ou encore Taranis... pour ne citer qu'eux !

 

Patrick Joubert, à droite sur la photo, l'heureux propriétaire et co-éleveur d'Hip Hop Conti, vainqueur de la première étape du Trophée National du Cross - Haras du Lion - PMU, et favori du prochain Grand Cross de Pau (L.), dont il est le tenant du titre

 

En décrochant ainsi ce Prix John Henry Wright, et donc la première étape du Trophée National du Cross - Haras du Lion - PMU cinquième du nom, Hip Hop Conti en profite par là-même pour épingler un huitième succès à son palmarès, le sixième dans la discipline du cross-country. Avec donc sa troisième place dans le Prix Hubert de Navailles, et ses deux succès consécutifs dans les Prix Mortimer de Lassence et John Henry Wright, ce représentant de Patrick Joubert et Emmanuel Clayeux arrive donc dans les meilleures dispositions pour son grand objectif de l'hiver, le Grand Cross de Pau (L.), prévu pour le dimanche 18 février prochain. Un grand rendez-vous qu'il ne faudra bien évidemment rater sous aucun prétexte. Tout comme les autres étapes du Trophée National du Cross - Haras du Lion - PMU 2024 d'ailleurs, à commencer par celle du samedi 02 mars, en plein coeur du Berry, qui aura pour cadre le Grand Cross de Lignières.

 

GALERIE PHOTOS

 

Bienvenue sur l'hippodrome de Pau, pour la première étape du Trophée National du Cross - Haras du Lion - PMU 2024

 

Un hippodrome très #RaceAndCare...

 

... et sur lequel on a bien du mal à résister au charme... des délicieux mets concoctés par la maison "Gueuleton" !

 

Dans un état impeccable, après trois-quarts de meeting de fait, les pistes paloises attendent de pied ferme les concurrents de ce Prix John Henry Wright 2024

 

En voilà un d'ailleurs, I'm Walkin'

 

Et voici son entraineur-propriétaire, Marc Nicolau, en train de se détendre en lisant un article sur France Sire !

 

Hip Hop Conti

 

Saint Godefroy, une tête de champion

 

Et un champion toujours accompagné dans ses aventures de l'ancien jockey d'obstacles Jordan Duchene, indispensable cheville d'ouvrière de l'écurie de Patrice Quinton

 

Patrice Quinton que voici d'ailleurs, magnifiquement apprêté pour l'occasion

 

Voici maintenant la belle Harmonie Roque

 

Harmonie Roque, qui défend la casaque ainsi que l'entrainement de cette femme, Daniela Mele

 

Felix de Giles, le partenaire de Saint Godefroy, à son arrivée dans le rond de présentation

 

Marc Nicolau et Paulin Blot, au moment des ordres

 

Tout comme Emmanuel Clayeux et Clément Lefebvre

 

Hip Hop Conti et Clément Lefebvre, dans les starting-blocks

 

Tout comme Harmonie Roque et James Reveley, fraichement mis à cheval par Daniela Mele

 

Ce qu'il y a de bien à Pau, c'est que l'on peut vivre les courses depuis le centre de l'hippodrome, accompagné d'un responsable expliquant dans les moindres détails les us et coutumes de ce noble sport

 

Les voilà qui arrivent

 

Sur la banquette irlandaise

 

 

 

Au premier franchissement du gros passage de route

 

 

 

 

 

Au saut du talus

 

 

Décomposition du saut de Saint Godefroy et Felix de Giles au deuxième franchissement du gros passage de route

 

 

 

Ils sont suivis comme leurs ombres par Hip Hop Conti et Clément Lefebvre

 

Harmonie Roque (James Reveley) et I'm Walkin' (Paulin Blot) suivent juste derrière

 

À la lutte dans la dernière ligne droite

 

Hip Hop Conti et Saint Godefroy, au coude à coude

 

 

Et après un beau mano a mano, ce sont finalement Hip Hop Conti et Clément Lefebvre qui sont parvenus à créer la décision

 

Cela méritait bien une p'tite caresse au passage du disque final

 

Hip Hop Conti, Clément Lefebvre, Laëtitia Denuault et Hip Hop Conti, réunis pour la traditionnelle "photo de famille". Ne manquait que Patrick Joubert pour avoir un tableau parfait

 

Laëtitia Denuault, indispensable à l'organisation de l'écurie Clayeux pour chaque meeting de Pau, avec les yeux de Chimène pour son petit champion

 

Sous sa casquette d'entraineur, Emmanuel Clayeux arbore aussi fièrement celle de co-éleveur d'Hip Hop Conti, avec l'un de ses plus fidèles clients, Patrick Joubert

 

Jean-Louis Foursans Bourdette et Jean Brouqueyre, de l'hippodrome de Pau, entourant Clément Lefebvre avec le beau ruban du gagnant d'une étape du Trophée National du Cross - Haras du Lion - PMU 

 

Prochaine étape

Granville
15/08

Classement provisoire 2024

CHEVAUX

  • 1. Hip Hop Conti20pts
  • 2. Saint Godefroy14pts
  • 3. Harmonie Roque12pts
  • 4. I'M Walkin'8pts

JOCKEYS

  • 1. C Lefebvre20pts
  • 2. F Giles14pts
  • 3. J Reveley12pts
  • 4. P Blot8pts

ENTRAINEURS

  • 1. E Clayeux (s)20pts
  • 2. P Quinton (s)14pts
  • 3. D Mele12pts
  • 4. M Nicolau8pts

Retrouvez-nous