Grand Cross de Corlay - 8e étape TNC : Gold Allen, la nouvelle trouvaille de Patrice Quinton

Théâtre de la 8e étape du Trophée National du Cross, l’hippodrome de Corlay était plein comme un œuf pour ce qui est sa plus belle réunion annuelle. Ils étaient 7 concurrents au départ à s’affronter sur le parcours très exigeant long de 5600 mètres. Gold Allen, le benjamin de l’épreuve s’est montré le plus fort, malgré le fait qu’il ne comptait qu’un seul parcours en cross. Un nouveau coup de maître de Patrice Quinton, plus que jamais leader du classement. 

 Bienvenue à Corlay !


Véritable cœur historique des courses bretonnes, l’hippodrome de Corlay accueillait sa réunion phare de la saison, celle du Grand Cross de Corlay, support de la 8e étape du Trophée National du Cross 2022. Comme toujours, un public nombreux s’est rendu sur le champ de course du Petit-Paris pour y vivre une journée mixte composée de courses plates mais aussi d’obstacle. Ils étaient 7 chevaux à être alignés au départ du Prix Carcaradec - Grand Cross de Corlay, dont 3 étaient entraînés par Patrice Quinton. L’homme de Dragey, présentait deux « vieux cuirs » bien connus Fayas et Otchoa Rouge, mais aussi le benjamin de la course Gold Allen, âgé de 6 ans.
 

 

 
Sur une piste parfaitement entretenue d’un vert éclatant, les 7 belligérants s’élançaient à l’assaut du très exigeant parcours long de 5600 mètres. Comme à son habitude Champi de Bersy était placé aux avant-postes, accompagné par une Barcarolle très volontaire, sous la selle de Thomas Beaurain. Rapidement, Fayas va « faire pile » et éjecter son infortuné jockey Romain Julliot, puis ce sera au tour de Champi de Bersy d’envoyer Benjamin Caron au sol. Pour aborder le dernier tournant, ils étaient encore 3 à pouvoir jouer la victoire : Gold Allen, Barcarolle et Diva de Mai. Malheureusement cette dernière va se tromper à l’avant-dernière difficulté. Ainsi le public a pu assister à un joli mano a mano entre Barcarolle et Gold Allen. Mais sur le plat, la classe de ce dernier a fait la différence, pour la plus grande joie de son pilote Erwan Bureller. Au coude à coude avec Emmanuel Clayeux dans le classement du TNC 2022 avant l’étape de Corlay, Patrice Quinton frappe un grand coup ce dimanche, en se classant 1er et 3e.
 
 
Barcarolle et Gold Allen, le jumelé gagnant
 
 
 
Gold Allen est un nouvel exemple de pari réussi par le maître de l’obstacle en France, Patrice Quinton. Entraîné par Richard Chatel en début de carrière, Gold Allen avait très jeune montré de la qualité, se classant d’ailleurs 5e du Prix Finot (L.) pour ses débuts. Transféré dans les boxes de Patrice Quinton, après l’arrêt de Richard Chatel, le fils de No Risk At All va s’imposer dans le très prisé Prix Wild Risk 2021, un gros handicap Listed disputé le jour du Grand Steeple, sur les haies d’Auteuil. Depuis Gold Allen avait alterné le bon et le moins bon, et semblait en rupture d’Auteuil. Dès lors, son entraîneur a décidé de le réorienter en cross. Le 6 ans avait pris ses marques dans la discipline à la mi-juin sur ce même hippodrome de Corlay, où il concluait bon 2e, avec en tête une participation dans le Grand Cross. A notre micro, Patrice Quinton très satisfait de son cheval nous apprenait que curieusement Gold Allen était un cheval qui adorait les haies, mais avait du mal sur le steeple. Force est de constaté qu’il est à son aise sur le cross !
 
 
L'entourage du vainqueur repart avec des jolis cadeaux
 
 
Le label « Allen » de Bruno Vagne nous évoque évidemment les champions Envoi Allen et Espoir d’Allen, multiples lauréats de Gr. 1 outre-Manche. Si ces derniers comptaient de nombreux black types en obstacle dans leurs pedigrees, Gold Allen lui provient d’une souche de plat de Pierre Barthe, récupérée par André Vagne au début des années 90 avec l’achat de Fary O’Day, la 4e mère de Gold Allen. Flèche d’Or, la mère de ce dernier est gagnante en steeple, sur un autre hippodrome breton celui de Rostrenen. Cette fille de Saint Cyrien ne va donner que 2 gagnants en 9 produits, mais deux vainqueurs de Listed et Groupe ! Saindor, un fils de Saint des Saints s’est imposé dans le Grand Steeple-Chase d’Enghien (Gr.2), pour l’entraînement de Richard Chotard
 
Saindor, le frère de Gold Allen ©APRH


GALERIE PHOTOS


Comme souvent les tribunes étaient combles
 


Il n'y a pourtant pas la mer à Corlay !
 
 

La coalition Quinton-Papot
 
 
Jean, l'une des figures emblèmatique des courses bretonnes et bénévole à Corlay
 
 
Le départ approche
 
 
L'impressionnant talus avec sa réception en contre-bas
 
 

A Corlay on galope à travers les épis de blé
 
 

Au saut de la dernière, Barcarolle a toujours l'avantage
 
 
Mais au poteau, c'est Gold Allen qui l'emporte !

 

A lire également

Card image cap

Grand Cross de Lyon TNC - 7e étape : Drop d'Estruval, petit par la taille mais immense par la classe !

27/06/2022
Card image cap

7e étape TNC - Haras du Lion Genybet : Lucky Net Love en reconquête à Lyon-Parilly !

24/06/2022
Card image cap

Grand Cross de Rostrenen - 6e étape TNC : Twirling, une majorette avec un chapeau rond, entre autres !

07/06/2022
Card image cap

6e Étape Trophée National du Cross - Haras du Lion Génybet : qualité et quantité à Rostrenen !

05/06/2022
Card image cap

5e étape TNC - Haras du Lion Genybet : Black'N'Roses, le "king" des bords de l'Allier

06/05/2022