Choisir une étape

Résultats

PlaceChevalEntraineurJockeyBonus

Grand Cross du Pertre - 9 étape TNC : avec Twirling, c'est du régal !

Plus fort que jamais à 10 ans, Twirling a décroché en se tordant de rire sa 3e victoire dans le Grand Cross du Pertre TNC#9. Il devient le cheval le plus titré du Trophée National du Cross Haras du Lion Genybet avec 6 victoires d'étape depuis 2019, et s'annonce comme un favori pour l'obtention du sacre suprême cette année. Retour en images sur une course disputée à 9H30, compte-tenu de la canicule.



EN SAVOIR PLUS SUR : WWW.TROPHEENATIONALDUCROSS.COM

 

 " C'est tout simplement un avion à réaction " s'exclame son entraineur Christophe Dubourg. " J'ai une vitesse de marge jusqu'au poteau", admire son jockey  Paul Denis. Attentiste en dernière position, avant de passer tout le monde comme à la parade, Twirling n'avait certes pas de poids lourds de la discipline face à lui, mais il réalise une démonstration très impressionnante dans ce Grand Cross du Pertre, la 9e étape du Trophée National du Cross - Haras du Lion Génybet. En temps normal, des tribunes bondées, posées juste à la frontière de la Mayenne et de l'Ile-et-Vilaine, auraient acclamé le vainqueur. Mais après 2 ans de Covid, l'équipe du jeune président Eric de Legge doit subir cette fois la canicule qui la contraint à avancer les horaires des courses en matinée. La préservation des chevaux, dont la France des courses souffre cruellement de la pénurie du nombre, est évidemment privilégiée. Et cela même si, la mort dans l'âme, on doit sacrifier le public, clairsemé mais tellement passionné qu'il en fut tout de même assez présent dans les tribunes au moment du départ.

 

Jockey de Twirling, Paul Denis a sympathiquement mis la caméra embarquée sur son casque pour vous faire vivre les émotions fortes pendant le parcours du Grand Cross du Pertre et finalement sa victoire, tout comme la dernière fois Rostrenen d'ailleurs. Suite à la projection d'une motte de terre humide pendant le passage dans le labour, et qui est restée collée à l'objectif, la fin de la course est montrée avec la caméra officielle de l'hippodrome.


Après ses succès en 2019 et en 2021, Twirling remporte donc une 3e victoire dans le Grand Cross du Pertre, une course que ses éleveurs propriétaires, Chantal et Serge Hamon, avaient déjà gagnée 3 fois avec Ebel du Lion. Par ailleurs double vainqueur du Grand Cross du Pin en Normandie, et lauréat pour sa rentrée du Grand Cross de Rostrenen, Twirling devient le cheval de cross le plus titré actuellement du Trophée National du Cross, du haut de ses 6 victoires d'étapes.

 


Twirling en roue libre pour son 3e Grand Cross du Pertre sous la selle de Paul Denis.



Grâce à ce 2e succès d'étape cette année, ce qui lui confère 40 points, il s'élève en 2e position du classement général à seulement 2 points du leader Lucky Net Love, qui a gagné à Lignières et pris plusieurs places. Sachant qu'il n'a couru que 2 fois cette année, qu'il reste 5 étapes (Vittel le 31/07, Granville et Pompadour le 15/08, le Pin le 09/10 et Saumur le 23/10), Twirling a encore 2 ou 3 possibilités de victoires, dont 1 au Pin dont il est grand spécialiste du parcours.

 


Christophe Dubourg fait le jumelé gagnant avec Forza Conti (Alexandre Orain) qui prend la 2e place derrière Twirling (Paul Denis).



Chez les entraineurs, le classement n'a pas changé parmi le duo de tête (Patrice Quinton vs Emmanuel Clayeux) qui n'avait pas de partants. Chez les jockeys, après les succès de Thomas Beaurain en 2020 et Romain Julliot en 2021, c'est cette année Erwan Bureller qui tient pour l'instant la corde. Déjà en tête avant la course, il augmente son avance grâce à sa 3e place obtenue aujourd'hui au Pertre en selle sur Silver Horse.

 

 
Eleveur propriétaire de Twirling, Chantal Hamon reçoit les cadeaux de la part du sponsor François Thomas, directeur commercial du Haras du Lion, dans son meilleur rôle.



Twirling  a été nommé en fonction de la discipline sportive, qui est une danse avec un bâton qui ressemble à de la GRS, pratiquée assidument par la fille de Chantal et Serge Hamon, au club de Bain-de-Bretagne. Le 5 juin, le couple n'avait pas pu venir à Rostrenen, ratant sans doute pour la 1ère fois une sortie de son champion, car il assistait à la victoire de leur fille dans le championnat de France de Twirling le même jour ! Mais les Hamon pouvaient avoir l'esprit tranquille, le cheval ayant été confié au début de l'année au fameux metteur du point Christophe Dubourg, déjà lauréat du Grand Cross de Craon en 2021 avec Doralou des Bordes. " Je ne pouvais pas entrainer mon cheval cette année car j'ai subi une opération au dos avec interdiction de monter à cheval jusqu'en septembre" explique Serge Hamon. "J'avais demandé à Christophe Dubourg de s'en occuper. Je connais très bien Christophe car je lui ai appris à monter à cheval. Aujourd'hui, l'élève a dépassé le maître ! "
 

LE FILM DE LA COURSE EN PHOTOS


Romain Dubois, propriétaire de Forza Conti.


Jean-Philippe Vinet, propriétaire d'En Temps Voulu


Malgré l'horaire matinal, le défilé a été maintenu, avec Twirling en tête devant Silver Horse et Forza Conti...


...suivie de Fée Antique et Plumix


et enfin En Temps Voulu.

 
La chute de Fée Antique; montée par Esteban Metivier.

Classement provisoire 2022

CHEVAUX

JOCKEYS

ENTRAINEURS