Choisir une étape

Résultats

PlaceChevalEntraineurJockeyBonus

5e étape TNC - Haras du Lion Genybet : Black'N'Roses, le "king" des bords de l'Allier

 Comme le bon vin, il vieillit bien, et en local, il n'est jamais aussi bon que sur les bords de l'Allier. A 8 ans, Black'N'Roses a fait parler la poudre dans le Grand Cross de Vichy, 5e étape du Trophée National Du Cross Haras du Lion Genybet, dans lequel il s'impose pour sa rentrée sous la selle de son fidèle Benjamin Gelhay, et pour la figure locale Hubert Despont. Il n'avait plus gagné depuis 2020... dans la même course ! 

 

Black'N'Roses est comme son entraîneur, il vieillit bien ! Le sympathique Hubert Despont, installé dans le Centre-Est à Loddes non loin de Vichy, tient avec ce cheval le nouveau maître des lieux, et un champion en herbe du Cross Country. Sur les bords de l'Allier, ce beau cheval noir se transcende. Il n'y est jamais sorti des 4 premiers, et avait même remporté l'édition 2019, disputée en septembre à cause de la pandémie de Covid. C'était alors la première année du Trophée National du Cross-Haras du Lion. Ce vieil ami de ce beau circuit, que l'on a désormais l'habitude de croiser dans le Centre-Est voire ailleurs, retrouve la victoire 2 ans après dans cette 5e étape du TNC 2022, en étant toujours plus étonnant. 

 

 

 

 

Même s'il est encore un jeune élément du cross à 8 ans, on peut dire que Black'N'Roses vieillit déjà bien. Comme un "papy en herbe", il court bien sur sa fraîcheur, et n'avait plus vu un champ de courses depuis octobre dernier. Mais le guerrier s'est retrouvé fort à son aise sur ses terres, et a encore fait parler la poudre pour dominer Nuits Premier Cru, et un excellent Cooper des Ongrais, revenu finir en trombe. Sur un terrain juste souple qu'il apprécie, Black'N'Roses a été tapi dans l'ombre par Benjamin Gelhay, qui le connaît par coeur, et sait qu'il a un dernier kilomètre de folie. Il a appliqué cette tactique, tout en sautant magnifiquement, avant de venir en une fois dans le dernier tournant... du grand art ! Le jockey du Centre-Est, que l'on a connu à haut niveau à Auteuil avec Wildriver et Izzo, laissait éclater une joie belle à voir au passage du poteau. 

 

 

Hubert Despont, une figure du centre-est ! (aprh)

 

Très régulier depuis le début de sa carrière, Black'N'Roses remporte le 4e succès de sa carrière en 26 sorties, et compte également 16 places. Il n'a d'ailleurs couru qu'à 3 reprises dans une autre discipline, ayant débuté en juillet de ses 4 ans. Sur sa piste de Loddes, Hubert Despont est très fort pour faire vieillir ses pensionnaires. Cette victoire a aussi une signification particulière pour un jeune couple qui l'épaule depuis peu de temps. Le jockey Michel-Ange Mermel et sa compagne Julie Lemagnen se sont installés l'an dernier chez lui pour faire du pré-entraînement, et s'occupe depuis le début de l'année de l'entraînement de ses quelques chevaux. Ayant travaillé chez de grands hommes du Centre-Est comme Emmanuel Clayeux ou Nicolas de Lageneste, ce sympathique duo a amené Black'N'Roses, entraîné au moral et gâté à la carotte ! Il semblerait que la méthode fonctionne, même si Hubert Despont est celui qui a osé l'engager dans ce Grand Cross malgré sa rentrée. Un travail d'équipe ! 

 

Michel Ange Mermel et Julie Lemagnen avec leur fille, les fins préparateurs du matin de Black'N'Roses !

 

Black'N'Roses avait offert un joli cadeau à Raphael et Frédérique Detouillon il y a 2 ans, puisque ses éleveurs venaient d'être grand-parents. C'est un succès 100% Longechaux d'ailleurs, puisque la mère Kadisten, une placée de Wild Monarch, a également grandi chez eux dans le Jura, au coeur d'un élevage performant à 750m d'altitude, qui donne des chevaux durs... et qui durent ! Ils ont même stationné le père Bach, vaillant coursier chez Aidan O'Brien, et parmi les derniers élèves de Vincent O'Brien, qui n'a par contre pas été une grande réussite. Après un début de carrière au Haras outre-Manche sans faire d'étincelles, il n'a jamais beaucoup sailli en France, et est mort au printemps 2020 à 23 ans. Black'N'Roses, le "king" des bords de l'Allier, est sans conteste son étoile ! 

 

Benjamin Gelhay et Black'N'Roses félicité par sa lad 

 

Côté classements, Emmanuel Clayeux et James Reveley font une bonne opération avec la 2e place de Nuits Premier Cru. Ils passent 1er, dans la case entraîneur et jockey. L'entraîneur de Vaumas domine aussi sur le podium, avec en tête du classement Lucky Net Love, et au 2e rang désormais Nuits Premier Cru, qui avait aussi conclu 3e à Lignières, et voit sa régularité récompensée... C'est aussi ça la joie du Trophée National du Cross Haras du Lion Genybet ! Prévue le 5 juin prochain à Rostrenen, la 6e étape du TNC 2022 ne devrait sans doute pas voir la visite de Emmanuel Clayeux ou de James Reveley (encore que), mais le suspens continue, et est emballant ! 

 

 

Classement provisoire 2022

CHEVAUX

JOCKEYS

ENTRAINEURS